Accueil Secteur bancaire français Lexique  
 
 
 

Lexique  

 

Plus de 700 termes bancaires et financiers sont expliqués, des plus simples aux plus complexes.


Les définitions proposées sont indicatives, elles ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de la FBF.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z
B
  • Banque

    Établissement autorisé par la loi à assurer des opérations de banque c'est-à- dire la réception de fonds du public, les opérations de crédit, ainsi que la mise à la disposition de la clientèle ou la gestion de moyens de paiement. Le terme « établissement de crédit » ou « caisse » est également utilisé.
  • Banque à distance

    Moyen d’effectuer des opérations bancaires : consulter son compte, faire des virements, passer des ordres en Bourse, s’informer ... etc., par téléphone, minitel ou internet.
  • Banque d'investissement et de marché

    Etablissement exerçant tout ou partie des activités de marchés financiers : origination, analyse financière, vente, exécution et trading, placement, conservation et autres activités post-trade, fusion acquisition. Cet établissement, étroitement contrôlé par diverses autorités de tutelle (Autorité des marchés financiers, Comité des établissements de crédit et des entreprises d’investissement et Commission bancaire), peut avoir un statut de banque (établissement de crédit) ou d’entreprise d’investissement.
  • Banque de France

    Banque Centrale Nationale qui a pour mission de veiller au bon fonctionnement et à la sécurité des systèmes de paiement en liaison avec la Banque Centrale Européenne. Elle remplit aussi le rôle d’institut d’émission. Elle refinance également les établissements de crédit.
  • Banque du remettant

    Banque qui reçoit les chèques du bénéficiaire.
  • Banque tirée

    Banque de l’émetteur du chèque : banque qui débite le compte de son client.
  • BCE- Banque Centrale Européenne

    Créée le 1er janvier 1999, indépendante des gouvernements nationaux et des institutions européennes, elle définit la politique monétaire européenne et veille à son application par les Banques Centrales Nationales.
  • BIC

    Ou Bank Identifier Code. Le code BIC, normalisé au niveau international, identifie une institution financière dans le pays où elle est implantée. Il permet aux banques d’identifier automatiquement la destination des transactions et de les acheminer vers leur destinataire.
  • BIC Directory

    Répertoire des identifiants BIC édité et publié par SWIFT chaque trimestre. Il contient pour chaque banque, agence, et filiale répertoriée, son nom et adresse.
  • Bilan

    Le bilan est un décompte comptable qui reprend les actifs (ce que la société possède) et les passifs (ce que la société doit), et ce à une date donnée (souvent en fin d'année), ainsi que les gains ou les pertes depuis le bilan précédent. Les actifs du bilan donnent des informations sur l'utilisation des fonds effectués par la société. Les passifs du bilan donnent le détail des sources de financement , comme les liquidités, les emprunts ou les avances, ainsi que la composition des fonds propres.
  • Billet à ordre

    Le billet à ordre est une promesse écrite, signée et émise par le débiteur. Celui-ci s'engage à payer sur demande ou à une date donnée et précisée sur le billet à ordre. Le montant à payer est également inscrit. Le billet à ordre est émis à l'ordre d'un bénéficiaire ou au porteur. Les billets à ordre se transmettent par endossement.
  • Blanchiment

    Le blanchiment de capitaux est un délit qui consiste à donner une apparence légitime à des biens ou des capitaux qui, en vérité, proviennent d’activités illicites telles que le trafic de stupéfiants, les activités criminelles, la corruption, la prostitution, le trafic d’armes, certains types de fraude fiscale, …
  • Blue chips

    Terme anglo-saxon désignant les grosses valeurs boursières, aussi bien du point de vue de la capitalisation que de celui du volume des transactions.
  • BMTN - Bon à Moyen Terme Négociable

    Ce titre de créance négociable réservé à des opérations de très gros montant est émis par les établissements de crédit. Un BMTN doit avoir une échéance fixe, une durée initiale supérieure à un an et un montant égal à la contre-valeur de 150 000 euros.
  • Bon anonyme

    Bon au porteur. Les intérêts sont soumis à un prélèvement libératoire. Le taux du prélèvement libératoire est élevé (70 % au total), plus un prélèvement spécial de 2 % sur la valeur nominale des bons à chaque 1er janvier passé (en contrepartie, pas d'ISF au titre des bons anonymes).
  • Bon de caisse

    Placement à terme par lequel, en contrepartie d’un dépôt effectué auprès de votre banque, vous recevez un bon représentatif de votre créance. Sur ce document, la banque reconnaît sa dette et s’engage à rembourser le capital et les intérêts à une date donnée au déposant ou à tout bénéficiaire désigné par le souscripteur. Un Bon de caisse peut être soit nominatif, soit au porteur (bon anonyme).
  • Bon de souscription

    Bon de souscription est un titre assimilable à une option d’achat, c’est-à-dire un droit de souscrire une action à un prix fixé d'avance et jusqu’à une date déterminée.
  • Bon du Trésor

    Titre à court ou moyen terme qui est émis par le Trésor Public et qui représente une créance sur l’Etat. Son taux d’intérêt est progressif et dépend de la durée de la conservation du bon.
  • Bordereau de négociation

    Ou avis d’exécution ou avis opéré. Document écrit qui confirme un ordre de Bourse et qui rappelle ses modalités d’exécution.
  • Bordereau de remise

    Bordereau qui accompagne le dépôt en compte d’effets ou de chèques.
  • Bordereau de versement

    Bordereau qui accompagne le dépôt en compte d’espèces.
  • Bourse

    1/ Place financière où l’on peut acheter ou vendre des valeurs mobilières, des devises et autres instruments financiers. 2/ Une bourse d'études est une somme d'argent destinée à aider les étudiants, ayant des ressources limitées, à financer leurs études dans l'enseignement supérieur.
  • Broker

    Terme anglo-saxon qui désigne un intermédiaire de Bourse qui achète et qui vend pour le compte de ses clients.
  • Bureau de change

    Bureau où il est possible d’échanger des billets étrangers contre des euros et vice versa.
  • Bureau de représentation

    Représentation d’une banque dans un pays étranger limitée à une activité d’ information et de représentation. Ce bureau ne peut pas effectuer des opérations de banques.
Retour haut de page