Accueil Espace presse Chiffres clés Les grandes dates de la finance (données Citéco)  
 
 
 

Infos  

 
04 août 2017

Les grandes dates de la finance (données Citéco)

Profitez de vos vacances pour en savoir plus sur la finance et son histoire.

 

La finance ne date pas d'hier : le concept bancaire est en effet apparu dès l'Antiquité. Depuis cette époque de nombreux évènements ont marqué la finance. Voici les plus marquants :


Les premiers billets appelés à l'époque " papier monnaie " apparaissent en Chine durant la dynastie Song en 994. Ils ne se populariseront en Europe qu'à partir du 18ème siècle.


Au 12ème siècle, l'organisation de grandes " foires " favorisent les échanges commerciaux au sein de l'Europe. C'est le début de la finance de marché avec les lettres de change.


En 1262, la réforme monétaire de Louis IX (Saint-Louis) unifie les différents monnayages du royaume dans le but de faire accepter une même monnaie par tous. Le Franc nait en 1360 à l'initiative de Jean le Bon alors Roi de France.

Les premiers banquiers voient le jour au 14ème siècle en Italie et en Allemagne où de grandes familles telles que les Médicis et les Fugger deviennent les créanciers de l'Europe. Toujours au 14ème siècle, la première bourse voit le jour en Belgique et permet les échanges de titres financiers en un lieu unique.


La première banque centrale est créée en Suède en 1668 afin de de centraliser l'émission de billets sur son territoire. La Banque de France verra quant à elle le jour en 1800.


La première crise boursière (Krach) mondiale se déroule à la Bourse de New York en octobre 1929. Cet évènement, le plus célèbre de l'histoire boursière, marque le début de la Grande Dépression, la plus grande crise économique du XXe siècle. Cet évènement précipite les Etats-Unis et l'Europe dans une dépression économique qui se poursuit pour certains pays jusqu'en 1939.


A la fin du 20ème siècle, les banques et assurances se rapprochent pour créer de grands groupes bancaires. En France, plusieurs banques sont privatisées d'autres se restructurent. C'est aussi la fin de la spécialisation des banques qui permet encore aujourd'hui aux banques de proposer plusieurs types de services.


En 2007, la crise financière mondiale (dite des subprimes) est marquée par une crise de liquidité et parfois par des crises de solvabilité tant au niveau des banques que des États, et une raréfaction du crédit initiant alors une crise économique.
Incontestablement, la crise financière a moins touché les banques françaises que les autres banques européennes et mondiales grâce notamment au modèle de banque universelle plus résistant et au contrôle réglementaire et prudentiel contraignant auquel les banques françaises étaient déjà soumises.


La crise financière a montré la nécessité de renforcer la surveillance des établissements bancaires. Dans cette perspective, les États membres de la zone euro ont décidé, en 2012, de créer une Union bancaire européenne.

 
 
 
 
Retour haut de page