Accueil La banque des entreprises et des professionnels PME Création de la Banque Publique d'Investissement  
 
 
 

Infos  

 
17 octobre 2012

Création de la Banque Publique d'Investissement

Le Ministre de l'Economie a présenté le projet de loi créant la BPI. Le vote de ce texte devrait intervenir avant la fin de l'année 2012.

 
En savoir plus
 

Selon ce projet, cette entité nouvelle a pour mission de " fournir aux entreprises un service à la fois simple et innovant [...] parce que complet et surtout décentralisé ". Dotée de 20 milliards d'euros de fonds propres consolidés, sa force de frappe est estimée à 42 milliards d'euros pendant le quinquennat (20 milliards d'euros de prêts, 12 milliards d'euros de garanties et 2 milliards d'euros d'investissement en fonds propres par an). Elle regroupera les équipes du FSI, d'Oséo et de CDC entreprises, au sein de guichets uniques en région.


Le projet de loi sera débattu dans les semaines à venir, afin que le texte définitif soit voté avant la fin de l'année 2012.

La Banque Publique d'Investissement devrait être opérationnelle au début de 2013.

Les banques françaises rappellent que les PME sont au cœur de leur activité

Les banques n'ont jamais cessé de financer l'économie, les encours de crédits mobilisés aux entreprises ont augmenté de +1,9% depuis 2011 et de +4,2% entre 2008 et 2011, contre une croissance de 2,2% en Europe en moyenne sur la même période. Cela représente un encours de plus de 813 milliards d'euros de crédits mobilisables en France pour les entreprises1.

Les banques sont tout particulièrement au service des TPE/PME, notamment grâce à leurs réseaux de proximité : les petites entreprises sont les principales bénéficiaires de la croissance des crédits : + 4,9% de crédits aux TPE/PME en 2011 et encore +3,3% de progression des encours à fin août 2012, soit largement supérieur à celle du PIB. Plus de la moitié de ces crédits vont aux très petites entreprises2.

En France, 8 PME sur 10 obtiennent les crédits qu'elles ont demandés, contre 6 PME sur 10 en moyenne en Europe.


1. Source Stat Info Banque de France " Les crédits aux entreprises " à fin août 2012, publié le 3 octobre 2012

2. Source Stat Info Banque de France " Financement des micro-entreprises " à fin juin 2012, publié le 24 août 2012

Complémentarité des actions de la BPI

La structure de la BPI se mettra en place début 2013. Elle ne sera efficace que si elle peut agir de façon complémentaire à l'offre bancaire, déjà étoffée et diversifiée. Il est nécessaire d'orienter les fonds pour répondre à des besoins des PME qui ne pourraient pas être couverts par le marché : par exemple l'intervention en capital des PME qui pourrait leur permettre de se conforter et de se développer, ou encore le développement de secteurs émergents où le risque doit être partagé.

Les banques françaises travaillent déjà en partenariat de manière efficace avec des structures publiques. C'est le cas avec OSEO avec qui les banques co-financent des investissements de PME en région. Oséo garantit également certains prêts bancaires ou intervient en quasi-fonds propres pour des PME.

Chiffres-clés

  • + 2,6 % de crédits au secteur non financier sur un an à fin août 2012 (source Banque de France)
  • + 3,3 % de crédits mobilisés aux PME sur les 12 derniers mois à fin août 2012 (source Banque de France)
  • Plus de la moitié de ces crédits vont aux TPE : 57% (source Banque de France)
  • 8 PME sur 10 en France obtiennent les crédits demandés, contre seulement 6/10 en Europe (source BCE).
 
 
 
 
Retour haut de page