Accueil Espace presse Interventions de la FBF "Il faut des banques fortes"  
 
 
 

Infos  

 
14 janvier 2013

"Il faut des banques fortes"

Jean-Paul Chifflet, président de la FBF, prend la parole dans Le Monde "Supplément Economie" le lundi 14 janvier 2013.

 

"Il ne faut pas scinder les banques. La crise de 2007 n'a pas été une crise de modèle. Le rapport Liikanen a reconnu l'absence de lien entre la défaillance des banques et leur modèle d'organisation. [...]


Le projet de réforme bancaire du gouvernement, [...] n'est pas une réforme a minima, [...] Le texte est contraignant quand il autorise l'Autorité de contrôle prudentiel à reprendre la main à tout moment sur l'organisation des banques. Et les banques seront solidaires entre elles en cas de faillite.


La plupart des activités de marchés sont utiles à l'économie[...]. Il est essentiel de maintenir dans les banques des activités de marché performantes, notamment l'activité de "tenue de marché" [...]. Il faut que les banques puissent accompagner les entreprises et l'Etat sur les marchés. Sinon, ce sont les banques américaines qui le feront et les conditions ne seront pas les mêmes. [...]


La France va être le seul pays à réformer ses banques, puisque les projets étrangers sont reportés. C'est un comble pour qui sait que les banques françaises n'ont rien coûté au contribuable pendant la crise et qu'elles ont continué à faire du crédit ! [...] La France a besoin de banques fortes si l'on veut retrouver de la croissance."

 
 
 
 
Retour haut de page