Accueil Contexte réglementaire international Système financier international Prévention et gestion des crises : des mécanismes appropriés doivent être mis en place  
 
 
 

Infos  

 
10 février 2011

Prévention et gestion des crises : des mécanismes appropriés doivent être mis en place

 

Les banques françaises partagent les orientations du rapport Lepetit-Dissaux sur la prévention, le traitement et la résolution des crises bancaires remis à Christine Lagarde, ministre de l'économie, des finances et de l'industrie. Ce rapport est une contribution majeure aux travaux européens en cours. De son côté, la FBF répondra à la consultation de la commission européenne sur ce thème pour le début mars.


Pour la FBF, la priorité est à la mise en place de mécanismes efficaces de résolution des crises. Il est toutefois aussi important d'assurer une prévention efficace des crises, ce qui nécessite la supervision renforcée de tous les acteurs et la réforme des modes de fonctionnement des marchés non régulés.


En revanche, une surcharge en fonds propres pour une certaine catégorie de banques dites systémiques ne serait d'aucune utilité dans la prévention et la solution des crises mais serait pénalisante pour le financement de l'économie. Désigner à priori des établissements comme systémiques ne répond pas à des critères clairs et serait contreproductif. Un point de vue partagé par les auteurs du rapport qui soulignent en outre qu'imposer des fonds propres supplémentaires à des banques dites systémiques est "une idée simple mais défectueuse".

 
 
Sur les autres sites
 
 
Retour haut de page