Accueil Contexte réglementaire international Europe bancaire La FBE demande à la Commission de soutenir l'interdiction du "web scrapping"  
 
 
 

Infos  

 
16 mai 2017

La FBE demande à la Commission de soutenir l'interdiction du "web scrapping"

Dans un communiqué de presse diffusé ce jour, la Fédération bancaire européenne (FBE) demande à nouveau à la Commission européenne (CE) de prendre en compte une recommandation clé de l'Agence Bancaire Européenne (EBA), à savoir l'interdiction du " web scraping " (technique qui permet à un tiers d'accéder aux comptes bancaires du client en son nom et en se faisant passer pour lui car il utilise ses codes d'accès.

 

La proposition faite au travers de la directive (DSP2) et soutenue par l'EBA oblige les banques à opter pour la création d'une "interface dédiée" qui permet aux tiers un accès sécurisé aux comptes bancaires pour le compte de clients.


Les banques européennes sont profondément préoccupées par le choix de la CE d'aller contre la recommandation de l'EBA. Elles craignent que cette position ne nuise au développement et à l'innovation dans les services de paiement électroniques et ne rende plus difficile la protection des données personnelles des titulaires de compte.

 
 
 
 
Retour haut de page